Le pneu se présente comme un composite. En d’autres termes, il est le résultat d’un assemblage de matériaux dont les propriétés sont très diverses et dont la confection nécessite une grande précision. La nappe carcasse, les nappes sommets, les tringles, la bande de roulement, le bourrage zone basse et le caoutchouc synthétique sont les matériaux qui constituent le pneu. Après vulcanisation, ses différents matériaux se rassemblent solidairement et formeront son aspect final.

Chaque élément qui compose le pneu possède sa propre fonction. La gomme définit la qualité d’adhérence ainsi que la longévité du pneu. Lorsqu’elle est tendue, elle offre une excellente motricité et une bonne adhérence. Lorsqu’elle est dure, son taux d’usure est faible. Pour la bande de roulement, elle offre le contact entre le sol et le véhicule. Elle est également considérée comme la partie du pneu qui résiste plus à l’usure. Quant à la carcasse, elle a comme fonction de supporter la charge du véhicule et elle offre plus de confort et de stabilité du transport terrestre. Pour le taux d’entrainement et la sculpture, leur rôle est d’assurer l’évacuation d’eau au moment où il y a une chaussée mouillée. Si le nombre d’entrainement est élevé, le taux d’entrainement monte également.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on StumbleUponPin on PinterestShare on Reddit